Bliss Comics, éditeur des séries comics Valiant en France Découvrir notre catalogue
Divinity

Date de publication : 23/02/2017

Auteur : Matt Kindt
Artiste : Trevor Hairsine
Encreur : Ryan Winn
Coloriste : David Baron
Couverture : Jelena Kevic-Djurdjevic
Traducteur : Stéphane Le Troëdec (Studio MAKMA)
136 pages

14 €

Acheter sur la boutique

Divinity II – RÉSUMÉ

L’HISTOIRE SERA RÉÉCRITE

À l’apogée de la Guerre Froide, l’Union Soviétique est déterminée à gagner la course à l’espace. Elle se lance dans une mission secrète incroyablement ambitieuse : envoyer trois cosmonautes aux limites de l’univers connu, là où personne n’est jamais allé. Orphelins triés sur le volet, entraînés tels des communistes modèles, interdits de fonder une famille, ils se sont perdus dans l’espace et ont rencontré l’Inconnu… quelque chose qui les a changés. Abram est le premier à retourner sur Terre, de nos jours, s’écrasant dans le désert australien. Ceux qui l’ont rencontré le considèrent comme un dieu. Il peut plier la matière, l’espace et même le temps à sa volonté. Malgré ses pouvoirs, il ne peut oublier l’amour de sa vie et l’enfant qu’elle portait, qu’il avait dissimulés à ses supérieurs.
C’est maintenant à Myshka, la femme co-pilote du groupe, de retrouver le chemin de la Terre. Mais contrairement à Abram, elle n’a aucune famille secrète. Elle croit toujours en l’idéal communiste. Et elle compte bien remplir sa mission : restaurer la gloire soviétique.
Matt Kindt (The Valiant, Rai, Ninjak) et Trevor Hairsine (X-Men : Deadly Genesis, Ultimate Six) continuent leur reflexion débutée dans le premier Divinity, où la confrontation entre Myshka et Abram est à la fois épique et intime, idéologique et personnelle. Où le destin d’une femme et d’un homme aux pouvoirs divins peut changer l’histoire du monde.
Contient la mini-série Divinity II #1-4
ISBN : 978-2-37578-085-5
Découvrez la fin de la saga dans Divinity III : Stalinevers

1 Comment

  1. Etagère imaginaire
    1 septembre 2018 at 9 h 10 min · Répondre

    Bonjour, je vous signale ma chronique sur Divinity:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/08/31/divinity-2-3/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *