Publié le 14 juin 2018 · Catégorie(s) News

En juin, vous pourrez voir et/ou participer à de nombreuses Marches des Fiertés, dans de nombreuses villes en France et dans le monde entier. Un mois consacré au soutien à la communauté LGBTQ, mais aussi pour rendre hommage.  C’est aussi l’occasion de revenir sur le recueil Love is Love, un projet dont le but est entièrement caritatif et dont tous les bénéfices sont reversés à SOS Homophobie et des associations LGBT+ américaines). 

 

 

RAPPEL SUR LE PROJET

Le 12 juin 2016 à Orlando, en Floride, 49 personnes furent assassinées en raison de leur identité sexuelle. Aujourd’hui, le monde des comics se réunit pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du Pulse.

Scénaristes, artistes et personnalités du monde entier, inspiré·e·s par cet évènement tragique, livrent dans ce recueil des histoires inédites. Tous et toutes y expriment leur tristesse et leur compassion, leur frustration et leur espoir. En rendant hommage aux victimes, aux survivants et à leur famille, ils·elles transmettent un message universel de paix et de tolérance.

Initié par Marc Andreyko et l’éditeur américain IDW Publishing avec l’aide de DC Comics, LOVE IS LOVE inclut de nombreux personnages bien connus du monde des comics :Supergirl, Batman, Le Spirit de Will Eisner, Southern Bastards, Batwoman, Kevin Keller d’Archie Comics, Harley Quinn, et bien d’autres.

Plus de 200 scénaristes, dessinateurs, coloristes et lettreurs ont participé à ce recueil, dont de très grands noms du comics et d’ailleurs. Parmi eux : Phil Jimenez, Cat Staggs, Steve Orlando, Gail Simone, Paul Dini, Brian Michael Bendis, Mark Millar, Jim Lee, Scott Snyder, Jock, Jason Aaron, Jay Edidin, G Willow Wilson, Mike Carey, P. Craig Russell, Patton Oswalt, Brad Meltzer, Paul Jenkins, David Lafuente, Marguerite Bennett, et beaucoup, beaucoup d’autres.

L’édition Bliss Comics est enrichie par des histoires inédites, écrites et illustrées par des artistes français, dont : Marguerite Sauvage, Vincent Dedienne, Julie Maroh, Phil Briones, JL Mast, Richard Isanove, Katchoo Scarletinred, Lanna Souvanny, Sweeney Boo…

Le but de ce projet est entièrement caritatif. Tous les bénéfices tirés des ventes de ce livre seront distribués à des associations LGBT+ américaines et à SOS HOMOPHOBIE en France.L’édition américaine a récolté depuis janvier 2017 plus de 170 000 dollars et a atteint sa cinquième réimpression. La tuerie perpétrée dans le club Pulse, à Orlando, est l’attentat homophobe le plus meurtrier de l’histoire des Etats-Unis.

Love is Love est lauréat de l’Esiner Award 2017 (les « Oscars » des comics) de la meilleur anthologie.

Le communiqué dSOS HOMOPHOBIE.

 

 

ILS ONT AIMÉ LOVE IS LOVE

 

« Chaque histoire fait une page, deux maximum ; ce sont des concentrés d’émotions. J’ai souri, j’ai même ri […], mais j’ai aussi beaucoup serré les dents pour ne pas fondre en larmes.Un recueil au profit de SOS Homophobie, à mettre entre toutes les mains pour rappeler que la haine n’est pas innée, elle s’apprend et peut donc être contrée par l’éducation, l’amour, le respect, la lecture…LOVE IS LOVE. »  Perrine @la_tortue_qui_lit

 

Mx Cordélia parle de Love is Love en vidéo !

 

« Dans une société où l’homophobie est encore présente, ce sujet sensible est important et ici le plus souvent bien traité. J’ai souvent été ému aux larmes. De plus, l’ensemble des bénéfices est reversé à des associations américaines et françaises de lutte contre l’homophobie. Ce n’est pas une lecture plombante mais émouvante. On parcourt un kaléidoscope d’images et d’histoires mais surtout d’émotions qui font réfléchir ou touchent longtemps une fois le livre fermé. Comme l’écrit la réalisatrice du film Wonder Woman, ces récits réussissent à « transformer la noirceur en lumière à travers l’art ». » Thomas S. sur Comics have the power

« Love is Love est donc un ouvrage quelque peu à part dans le paysage éditorial français. Par la diversité et la qualité des travaux présentés, l’universalité du message – ou plutôt des messages – qu’il véhicule, et l’importance d’avoir une manifestation artistique de soutien à la communauté LGBTQ, je ne pourrai que vous encourage à vous procurer le livre. À le parcourir, à en parler autour de vous, même à l’offrir à vos connaissances qui auraient un problème avec les personnes qui s’aiment. Il y a des mentalités à changer, et si Love is Love peut aider, ce ne sera pas de trop. » Arno sur 9emeart.

 

UN PROJET CARITATIF

 

Plus de 20 000 $ déjà reversés par Bliss Comics à SOS Homophobie et à des associations LGBT+ américaines. L’édition américaine a, quant à elle, récolté depuis janvier 2017 plus de 170 000 dollars et a atteint sa cinquième réimpression.

Vous pouvez vous le procurer pour 15 € (tous les bénéfices sont reversés à SOS Homophobie et des associations LGBT+ américaines) :

Acheter sur Place des libraires

Acheter sur Cnal BD

Acheter sur Amazon

 

 

QUELQUES EXTRAITS